Le zéro déchet, sans se ruiner7 min lecture

cotons démaquillants lavables

Tu as envie d’avoir une démarche plus écologique mais tu as un petit budget ? Alors tu devrais trouver ici quelques conseils faciles pour faire des économies tout en préservant la planète.

Que tu sois étudiant ou parce que tu as simplement un petit revenu, on a toutes et tous nos raisons de faire attention à nos dépenses. Pas besoin d’être riche pour faire attention à notre planète et être plus zéro déchet.

Le plus important c’est d’y aller à son rythme pour être en accord avec nos valeurs et les choses que l’on met en place.

Troquer ses cotons démaquillants jetables contre des lavables

Cette astuce est selon moi une des plus facile à mettre en place pour avoir une démarche plus zéro déchet.

Si l’on compte qu’une personne utilise environ 6 cotons démaquillants par jour, cela représente en moyenne 2190 cotons jetés par an. C’est énorme, tu ne trouves pas ? Pour savoir ce que cela représente comme dépense, voici un petit tableau de comparaison entre les deux types de coton :

En passant des cotons jetables aux lavables, nous faisons ainsi une économie de 32€ en moyenne par an. Cela varie bien entendu d’une marque à l’autre et reste donc à titre indicatif. Ce chiffre peut également varier en fonction de la durée de vie de tes cotons lavables. J’en ai certains qui ont plus de 3 ans car j’en prends soin. Plus tu les gardes et plus tu feras des économies évidemment.

Lire l’article : MES ESSENTIELS POUR UNE SALLE DE BAIN ZÉRO DÉCHET

Remplacer la bouteille jetable par une gourde 

Bien que cela puisse paraître anodin comme conseil, de nombreuses personnes utilisent encore régulièrement des bouteilles d’eau jetables.

Même si elles peuvent être recyclées dans certains pays, le plastique n’est pas réutilisable à l’infini. Loin de là. 

Avantages de la gourde

  • Moins coûteux, car oui l’eau du robinet est moins chère que celle en bouteille
  • Réutilisable à l’infini
  • Plus besoin de se casser le dos en portant ses packs d’eau après les courses

Acheter en vrac

Lors de chaque achat de produits emballés, vous achetez non seulement le produit mais également l’emballage et tout le marketing autour. Cela peut donc vite faire monter le prix final du produit. 

Dans ce sens, le vrac revient moins cher et il s’agit souvent de produits bio et locaux. Je dis bien souvent, car de plus en plus de grandes enseignes proposent également du vrac. Et comme toujours, c’est à prendre avec un esprit critique. Non seulement, nous ne connaissons pas toujours la qualité du « bio » mais nous ne savons pas non plus si les critères écologiques sont réellement respectés. Contrairement aux commerces locaux qui ont bien plus d’intérêt à respecter tous ces critères. Et si vous avez des doutes, n’hésitez pas à leur poser des questions. Les petits commercaux sont souvent très à l’écoute.

De plus, quand je me rends au commerce en vrac, je me munis toujours de bocaux de récup’. Ainsi, pas d’achat supplémentaire et pas de déchet ! C’est du 2 en 1. 

Fabriquer ses produits soi-même

Je pense que ce conseil est des premiers à mettre en place lorsqu’on veut se tourner davantage vers le zéro déchet et qu’on souhaite vraiment faire des économies. En effet, vous achetez uniquement les produits de base et vous évitez ainsi tous les frais liés à la production et à la vente.

Précédemment, j’ai déjà écris un article où je te parle des nombreux avantages à fabriquer soi-même ses cosmétiques et où c’est possible d’apprendre à en faire.

Sur mon blog, je te propose déjà une recette de lessive maison, facile et peu chère. D’autres recettes sont à venir, n’hésite donc pas à t’inscrire à la newsletter afin d’être tenu.e au courant quand elles seront dispos.

Avoir un dressing plus responsable

Nous ne parlerons jamais suffisamment du fait que l’industrie de la mode est une des plus polluantes au monde. Tout comme moi, je suis sûre que tu vois sans cesse des publicités incitant à acheter encore davantage de vêtements et c’est parfois difficile de ne pas se laisser tenter. 

Et pourtant, qui dit acheter moins de vêtements neufs, dit moins de dépenses. Pas si facile à mettre en place pour autant. Avant d’acheter un nouveau vêtement, je te propose donc de te poser les bonnes questions et tu verras que les économies se feront très vite. Personnellement, cela fait 1 an que je n’ai presque plus acheté de vêtement et mon portefeuille se porte beaucoup mieux. En achetant moins et mieux, tu fais des économies tout en respectant la planète. 

Lire l’article : 4 QUESTIONS À SE POSER POUR ACHETER MOINS ET MIEUX

Passer aux cosmétiques solides

Dans mon article « mes essentiels pour une salle de bain zéro déchet », je vous parlais déjà des cosmétiques solides. Mon avis sur la question n’a pas changé. Je suis convaincue de l’efficacité de ces produits et cela réduit nettement la quantité de déchets. 

savon solide

Les produits sont au départ souvent plus chers mais leur utilisation est bien plus longue que des produits classiques. Je garde la plupart de mes savons sur une durée de 3 mois en moyenne. Si un savon coûte même 10€, cela représente donc une dépense de 3€ en moyenne par mois. Mais il existe des savons bien moins chers et de très bonne qualité !

Néanmoins, n’hésitez pas à regarder leur composition, car toutes les marques ne proposent pas des savons solides avec des produits clean et donc zéro déchet.

Il est également tout à fait possible de réaliser soi-même ses propres savons solides.

Cuisiner

Bien que cela ne soit pas mon fort car je n’aime pas cuisiner, j’évite le plus possible d’acheter des produits industriels. Non seulement pour des questions de santé mais bien entendu également pour des raisons environnementales. 

Il y a énormément de plats que nous réalisons nous-mêmes à la maison et cela même lorsque nous mangeons moins sain que cela soit les pizzas ou encore les burgers. Mais cela reste des exemples !

Faire le tri dans sa boîte mail

Selon Futura Sciences, les e-mails génèrent environ 410 millions de tonnes de CO2 par an.

Et quand on pense au nombre de newsletter que l’on reçoit par semaine, de mails professionnels reçus par jour, cela peut vite se chiffrer. Alors faire le tri dans sa boîte mail ne peut pas faire de mal et c’est gratuit ; zéro dépense donc!

Voici quelques conseils pour te faire gagner du temps lors de ton tri : 

  • Désabonne-toi des newsletters qui ne t’intéressent pas 
  • Dans la même idée que le premier conseil, évite de t’abonner inutilement à des newsletters qui ne t’intéressent pas
  • Fais le tri plus rapidement via le site de Cleanfox  : https://www.cleanfox.io/fr/ 

Il y a encore pleins d’autres conseils que j’aurais pu te donner mais j’ai essayé de regrouper les plus essentiels.

À très bientôt,

Rejoins-moi sur les réseaux Facebook et Instagram si tu veux avoir accès à d’autres astuces. Et n’hésite pas à partager en commentaire tes propres conseils ! 😊

Articles les plus consultés

Laisser un commentaire

Mes derniers articles

Mode éthique
lessive en poudre maison
Poudre lave-vaisselle maison
sécher linge
serviettes lavables débuter le zéro déchet
vrac
déodorant
déodorant maison
cotons démaquillants lavables